Même si les cambriolages peuvent se présenter tout au long de l’année, il est quand même important d’affirmer qu’il existe des périodes qui sont plus propices à ces délits que d’autres.

En effet, les cambrioleurs profitent souvent des moments d’inattention des habitants, ce qui implique que dès que des situations favorables à cela se présentent, ces malfaiteurs ne pensent qu’à en profiter.

Toutefois, le fait de connaitre cela permet entre autre de remédier à ce fait social qui ne fait qu’empirer et qui touche n’importe quelle localité. Voici donc les périodes de l’année où l’on observe le plus de cas de cambriolage.

Les périodes de vacances

Pour la plupart des particuliers, le fait de partir en vacances implique principalement le fait de laisser leur maison sans surveillance et ce, pendant une durée qui peut aller d’une à plusieurs semaines. De ce fait, cette période où l’on parte en vacances, surtout les vacances d’été figurent parmi les périodes les plus propices aux cambriolages.

Effectivement, une hausse significative des effractions est souvent observée puisque rien n’est plus facile pour un malfaiteur que de pénétrer dans une habitation où il n’y a personne.

Les périodes des fêtes

Les fêtes sont également favorables aux cambriolages. Eh oui, pendant les fêtes, la vigilance est au plus bas et nombreux sont ceux qui abandonnent leur demeure pour participer aux différents évènements qui y sont proposés. Parmi celles-là, on peut citer ici la fête du 14 juillet où la plupart des français sortent pour voir les feux d’artifice ou aussi les fêtes de fin d’année où il est coutume de se regrouper en famille ou entre amis, ce qui implique de ce fait plusieurs foyers vides.

Les périodes de froid

Il a également été observé que les périodes de froid, principalement celles qui se passent entre l’automne et l’hiver sont celles où l’on dénombre le plus de cambriolages. Eh oui, pendant ces saisons, il y a principalement le changement d’heure, ce qui fait qu’il fait nuit plus tôt et aussi que les heures d’obscurité sont plus longues, ce qui implique de ce fait que la plupart des particuliers ne sont pas encore rentrés du travail.

En plus de cela, le froid de ces saisons n’aide surement pas car il a été constaté que les gens ont tendances à dormir profondément, ce qui rend difficile le fait de détecter les éventuels cambrioleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *